Maison Ballantine

Maison Ballantine : Clan Roleplay de Star Wars™: The Old Republic™
 
AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupesCalendrierFAQ

Partagez | 
 

  - Présentation de la Guilde -

Aller en bas 
AuteurMessage
Darius Ballantine
Patriarche
avatar

Messages : 446
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: - Présentation de la Guilde -    Ven 29 Oct 2010 - 16:07

.

La très vénérable et aristocratique Maison Ballantine

. Grandeur et décadence, à chaque époque impériale la Maison Ballantine peut être qualifiée soit de l’une soit de l’autre. Famille de l’aristocratie Sith dont la très forte cohésion est issue de l’interdépendance plutôt que de la sympathie. La Maison Ballantine regroupe une famille de Sith, se prétendant des descendants des premiers enfants issus du métissage entre Jedi noirs et Sith. Il n’a pas toujours fallu composer avec elle sur l’échiquier politique mais en profitant de l’opportunité que la guerre était, elle a réussi à se hisser parmi les subalternes inférieurs du Conseil Noir de Dromund Kaas.

Paradoxalement c’est la philosophie des Sith qui maintient l’unité de la Maison Ballantine, chacun rêvant d’assujettir les autres en la dirigeant. Dans les ombres de la capitale nombre de cabales se forment, mais aucun n’est dupe, jamais un Sith n’accorde sa confiance. Mais malgré les complots, l’envie des Sith les empêche de menacer la structure même de la Maison, à quoi bon le pouvoir quand il n’y a ni témoins, ni sujets ?


Mythe Fondateur

. Si tous les Ballantine l'ont au moins lu une fois au cours de leur existence, il a cependant une grande différence du degré de réalité de l'œuvre selon les Ballantine eux-mêmes. Gravé sur une grande tablette d'obsidienne, elle n'est montrée qu'une fois sous forme à l'occasion de la Majorité du Ballantine ou lors de son adoption. Cependant de nombreuses copies existent dans les bibliothèques ou en versions transportables.

Spoiler:
 

Qu'est-ce la Maison Ballantine ?

Une Famille...

. Organisée en une grande famille élargie dont les membres sont liés par le nom, rejoints par des servants et des hommes de main, ce système permet une très forte cohésion par interdépendance plutôt que par sympathie. Basés sur Dromund Kaas, la plupart des membres s’occupent de la demeure familiale et y vivent, cependant des voyages vers Korriban et d’autres planètes impériales sont fréquents mais les raisons pas toujours connues.Menée par Darius Ballantine, co-dirigée par le Conseil nommé Ephorat, la Maison reste traditionaliste et en proie aux cabales et intrigues secrètes. Au cours des vingt dernières années, ils se sont efforcés de renforcer la place de la Maison parmi les serviteurs du Conseil Noir, d’avoir une famille nombreuse et talentueuse.

Les fils et filles sont, avant l’âge de sept ans, incités à la méfiance et sensibilisés à la culture Sith dont certains aspects variant selon les préférences des parents. Ils sont ensuite entrainés par des précepteurs et dans un esprit de rivalité constant. Les poussant à s’élever politiquement au-dessus de leurs rivaux ou bien de les dépasser dans la maîtrise et la connaissance de la Force. Une fois l’éducation terminée, les blessures physiques ou orgueilleuses ne restent pas dans l’oubli, même unis sous une tutelle de fer rien n’empêche le « hasard » de provoquer des « accidents ».

...Et bien plus encore.

. Si les personnes qui ne maîtrisent pas la Force peuvent sembler moins importantes, toute personne avisée sait que c'est absolument l'inverse. La plupart travaillent comme hommes de main, savamment appelés invités par le petit personnel. Ces invités servent parfois de garde prétorienne à un membre "au cas où" ou plus concrètement comme maitresse ou amant, partenaire de bars et d'aventures. Les autres occupent parfois des places plus importantes comme Majordome ou comptable. Certains Sith entrent quelque fois au poste de précepteurs.

Il est arrive régulièrement que la Maison (ou l'un de ses membres) se serve pour des raisons de discrétion de cette catégorie lors de missions, de discussions diplomatiques ou pour faire ses "courses" dans les endroits où elle ne s'aventure pas officiellement.

La Maison... cette vieille fille.

. Depuis sa fondation supposée, son organisation monolithique a rarement changé. Cela ne veut pas dire que la transmission du pouvoir s'est toujours faite de façon pacifique mais simplement qu'une fois faite, les Ballantine ont toujours voulu préserver les apparences.
Patriarche : La Famille est dirigée par le Patriarche bénéficiant de plusieurs pouvoirs, ils sont cependant limités et notamment par les Ephores. Il a le pouvoir de mener l’Ephorat/ Conseil Intérieur, d’adopter d’un membre, de le bannir ou de le déclarer un membre de la famille renégat et lui donner la chasse avec l’accord du Conseil.

L'Ephorat, les Ephores, les Anciens : Nommé aussi le Conseil Intérieur, il regroupe des illustres membres de la Famille et souvent les plus vieux. Au nombre variable de trois ou quatre, ils sont un contre-pouvoir au Patriarche et mènent la Maison durant son absence.

Les Pairs : Il s’agit de tous les membres de sang de la Famille ainsi que ceux qui ont été adoptés. Ils sont considérés comme égaux, bien qu’il existe une hiérarchie tacite. Les adoptés resteront considérés comme des mineurs tout comme les apprentis, a contrario des Sith ayant terminés leur entrainement.

Les Familiers : Ce sont les employés spéciaux. Majordome, Percepteur, etc. Ils sont là depuis longtemps et ont leurs petits privilèges clandestins et tacites. Soyez cependant convaincu que si ils nous ont survécu et ont atteint cette place, c'est manifestement qu'ils le méritaient.

Les « Invités » : Rassemblement très hétéroclite, regroupant les « amis », les hommes de mains des membres de la Famille. Plus ou moins tolérés, plus ou moins respectés, ils sont cependant traités de façon irréprochables par les servants mais peut-être pas par les autres.

Les Servants et les Gardes : Tous les employés de la Maison Ballantine, il s’agit surtout de Personnages Secondaires Simples ou bien de PNJ.

Le Protocole, c'est un savoir vivre...

Nous savons qu'il a des choses qui se font et d'autres qui ne se font pas. Nous savons aussi que l'impolitesse accidentelle se manifeste parfois à une fréquence alarmante, c'est pourquoi il existe des règles. C'est ce que l'on appelle couramment les bonnes manières. Bien qu'elles soient tacites à l'intérieur de la Maison, leur non-respect risque de provoquer une sanction (positive ou plus généralement négative) sous une forme ou une autre. Elles sont rarement rappelées ouvertement, mais nous le laissons ici à la disposition de tous.

Le Sith de rang inférieur salue son supérieur en premier et s'incline lorsqu'il s'agit de son Maître ou d'un puissant Seigneur Sith. Lorsqu'ils sont égaux, ils peuvent se contenter d'un signe de tête poli en cas de respect mutuel et même s'appeler par leurs prénoms s'ils sont "proches". Cependant en cas de mésententes entre eux, l'ignorance ou le sarcasme sont répandus. La courtoisie avec le beau sexe est généralement mise en avant.

Il y a différents titres en usage dans l'Empire. Lord, Lady, Seigneur, Monseigneur et Dame sont en usage aussi bien pour les Sith que les Non-Sith, aussi bien pour les Ballantine que les Non-Ballantine. Il s'agit d'appellations équivalentes qui se veulent avant tout respectueuses. Cependant l'on peut toujours appeler quelqu'un par son grade s'il est militaire ou encore selon le lien de parenté que l'on peut avoir avec lui. "Mon Oncle, Mère etc." De la même manière un disciple appellera son enseignant Maître.

De manière générale il est plutôt bien vu d'être présenté par un intermédiaire connu des deux parties. Les personnes invitées doivent éviter de mettre leur hôte en porte-à-faux, ce qui risquerait de lui nuire.

En dehors de cela, il y a une rumeur à propos d'une coutume qui veut qu'un Ballantine offre toujours à un autre membre de la Maison qui ait besoin urgent d'un toit. Bien sûr cela à un coût... et un impact. L'utilisation de la Règle de l'Hospitalité reste rare mais est régulièrement utilisée depuis des générations.

La Carte Noire

La Carte Noire n'est jamais un signe très agréable à recevoir. C'est le symbole d'une Vendetta personnelle, toujours offerte de façon anonyme. Elle symbolise l'engagement de nuire le plus possible à son destinataire à défaut de le tuer. Elle est dans l'esprit collectif de la Famille un engagement inaliénable, provoquant l'effroi du receveur la plupart du temps. Cela doit être pris très au sérieux par l'offreur et le receveur de ce présent si singulier.

Chaque membre de la Famille peut y recourir en la demandant au Patriarche, seule personne connaissant le processus de fabrication. Le recours à la Carte Noire dans la Famille a toujours été rarissime et par conséquent très exceptionnel et ce depuis des siècles.

.




Maitre de Guilde de la Maison Ballantine
Modérateur du forum de la communauté roleplay de SWTOR
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- Présentation de la Guilde -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de la guilde sur JoL.
» Présentation de la Guilde DD 4.0
» Présentation de la guilde "Vert'million"
» Présentation de la guilde La Malédiction Des Anges (Lmda)
» Présentation de la guilde The King's

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Ballantine :: Grand Hall de la Maison Ballantine :: Le Grand Hall-
Sauter vers: